Je me souviens toujours la première fois où j'ai essayé d'aborder une fille, une inconnue dans la rue pour la première fois, c'était une après midi ensoleillée, j'ai vu une jolie fille de très loin, je me suis dit : "si j'abordais pas celle-ci, je vais jamais aborder de ma vie, alors j'ai commencé à courir, je sentais que l'adrénaline monte, j'ai couru à peu près 50 mètres pour essayer de la stopper, l'interaction était extrêmement courte, mais que vous le croyez ou non, j'ai eu son numéro, donc le tout premier abordage de rue de ma vie, j'ai réussi à avoir son numéro, comme quoi la chance du débutant existe bel et bien, c'est à ce moment-là que mon cerveau commence à poser plein de questions : comment est-ce que je vais envoyer le message ? Qu'est-ce que je vais lui dire ? Est-ce que je vais la revoir ? Qu'est-ce qui va se passer entre nous ? Est-ce que je vais toujours avoir autant de chances, de réussites ? Et donc, je sais à quel point le début est difficile, je sais à quel point il est difficile de passer à l'action, d'aborder une inconnue dans la rue pour la première fois et c'est pour cela que dans cette vidéo je vais te donner une méthode pour rendre ce processus moins difficile, pour que tu éprouves moins de résistance et passes à l'action. Si vous me suivez un tout petit peu, vous savez que j'ai une vision linéaire de la séduction, c'est-à-dire au moment de l'abordage jusqu'au moment de conclure, c'est un processus linéaire, plusieurs fois je parle de la séduction étape par étape ou phase par phase, donc pour rappel, de façon générale, la linéarité se présente en cinq temps, en cinq phases, la première phase c'est l'abordage, deuxième phase c'est le texto, comment tu vas envoyer un message, le troisième phase, c'est le rendez-vous, tu vas réellement aller en rendez-vous avec une fille, la 4ème phase, c'est lorsqu'elle rentre chez toi et la dernière étape c'est la conclusion, c'est lorsque tu séduis réellement la fille parce que il se peut très bien qu' elle monte dans ton appartement, mais il ne se passe rien, c'est tout à fait possible et donc il y a bien cinq phases distincts dans un processus de séduction linéaire, donc ça c'est la première chose qu'il faut que tu saches pour comprendre la méthode que je vais te parler aujourd'hui, la deuxième chose c'est que à l'intérieur de chaque étape, à l'intérieur de chaque phase, il y a encore des étapes, il y a encore des découpages, en réalité, que ce soit au moment de l'abordage, au moment d'envoyer des messages, au moment de rendez-vous, à l'intérieur de chaque étape, il y a encore trois micro-étapes qui se succèdent l'une après l'autre de façon linéaire et donc ma méthode consiste justement à analyser en détail la première phase, à savoir l'abordage, découper cette première phase en trois petites étapes, et ce découpage va te permettre de passer à l'action et je vais te dire pourquoi. Déjà la question qu'on doit se poser c'est que : pourquoi on a du mal à passer à l'action ? Et bien, mis à part la peur, l'insécurité, le jugement des autres, l'anxiété, une autre raison majeure c'est la difficulté et la complexité de cette activité, de cette tâche, le fait d'essayer de séduire des filles, des inconnues, pourquoi ça peut paraître difficile et complexe ? Tu te souviens au début où je te parlais de mon histoire, je disais qu'après avoir pris mon premier numéro, j'ai commencé à avoir des pensées en surnombre, c'est-à-dire mes pensées partent dans tous les sens, je me pose les question telles que comment je vais la contacter ? Comment je vais la revoir ? Qu'est-ce que je vais faire pendant le rendez-vous ? Comment je vais la ramener chez moi ? Qu'est-ce que je vais faire avec elle ? etc., alors que rien ne se passe encore, on est encore au stade zéro, il ne s'est passé rien encore et on a commencé déjà projeté sur le futur, donc la raison majeure de la difficulté de passer à l'action, de cette paralysie de l'action, c'est parce qu'il y a une charge cognitive excessive et c'est notre capacité d'exécution qui en souffre, c'est-à-dire dès lors que je pense trop, dès lors que je me pose mille questions, je vais ne pas agir, je vais être paralysés parce que mon cerveau comprend que la tâche est énorme, la tâche est gigantesque, je ne vais pas pouvoir y arriver, c'est pour cela que je renonce même avant de commencer, donc ça c'est la raison cachée pourquoi on a du mal à aborder des filles, pourquoi on a du mal à passer à l'action pour la première fois, c'est parce qu il y a une charge cognitive trop importante et donc quelle est la solution à ce problème ?*** Tu as peut-être déjà deviné, c'est de diminuer la charge cognitive. Lorsque tu vois une fille, au lieu de penser comment est-ce que je vais prendre son numéro ? Comment est-ce que je vais lui envoyer un message ? Comment est-ce que je vais l'inviter au rendez-vous ? Tu dois te focaliser uniquement sur l'abordage, sur comment l'aborder, rien d'autre. Autrement dit, sur notre plan en cinq temps, tu dois te focaliser sur le premier temps et rien d'autre. Maintenant on va encore décomposer la première étape abordage en trois petites étapes qui sont également étayées de façon linéaire, donc cette méthode va réellement réduire ta charge cognitive, va réellement aider à passer à l'action parce que souvent, même en se focalisant uniquement sur l'abordage, ça va encore être trop énorme comme une tâche. D'après mes expériences, j'ai remarqué qu'il y a trois choses qui se passent de façon linéaire, dans un abordage, la première chose c'est la captation d'attention, c'est-à-dire tu vas rencontrer deux cas de figure, soit tu échoues à capter l'attention d'une fille dans ce cas, il ne se passe absolument rien, donc il n'y a même pas de conversation, encore moins le numéro, soit tu peux capter l'attention de la fille, auquel cas tu peux avoir une conversation avec elle, donc la première étape à l'intérieur de la phase abordage, c'est la captation d'attention, tu dois te focaliser sur comment capter son attention et rien d'autre, c'est-à-dire tu ne vas pas penser à comment tenir la conversation, tu ne vas pas penser à comment prendre son numéro, rien de tout cela, juste capter son attention. La deuxième mini-étape dans la phase abordage, c'est le signe d'intérêt femme à homme, c'est-à-dire une fois où tu as capté son attention, une fois où tu tiens la conversation, une fois où tu montres ta valeur, elle va peut-être montrer son signe d'intérêt, c'est le moment où elle montre qu'elle est intéressée, là encore, c'est une mini-étape absolument crucial, pour celles qui ne montrent pas de signes d'intérêt, même si tu continues pendant très longtemps, il va se passer absolument rien, et pour celles qui montrent un signe d'intérêt, tu peux continuer à la troisième mini-étape, à savoir prendre son numéro et donc à l'intérieur de l'abordage, qui est seulement la première étape du macro-plan, il y a encore trois mini-étapes, à savoir la captation d'attention, le signe d'intérêt femme à homme, et finalement la prise de numéro. Pourquoi je vous parle de tout ça ?Pourquoi je vous parle de ce modèle linéaire de la séduction ? C'est pour diminuer la charge cognitive, au lieu de penser comment tenir la conversation, au lieu de penser comment prendre son numéro, comment aller en rendez-vous, comment la ramener chez toi etc., etc., pense seulement à comment capter son attention, la toute première mini-étape de tout le modèle de séduction linéaire et tout de suite,  si je te dis : "lorsque tu vois une fille, tu dois la séduire." Ton cerveau va dire que c'est impossible, ton corps va résister, maintenant si je te dis : "Lorsque tu vois une fille, tout ce que tu dois faire c'est juste de capter son attention. Donc on est passé d'une chose impossible à réaliser à une chose qui est relativement facile, c'est ça la méthode de passer à l'action immédiatement la prochaine fois où tu vois une fille. Voilà comment aborder une fille inconnue pour la première fois !

Post a Comment

Plus récente Plus ancienne